CYCLO CLUB SIGEANAIS
Ce qui ne détruit pas rend plus fort
SIEGE SOCIAL : Maison des Loisirs et de la Culture
Avenue de Port La Nouvelle
11130-SIGEAN
06 05 10 47 43

Comparatif de Nicolas Aubineau diététicien du sport

Gels énergétiques

comparatif gels« Mes » comparatifs établis en octobre de l’année dernière sur les barres, gels et boissons de l’effort ont permis à bon nombre de personnes de pouvoir avoir des billes en main ! Avec ces tableaux, vous pouvez sélectionner votre boisson de l’effort ou votre barre de l’effort en fonction du (ou des) critères qui vous semblent les plus appropriés : qualité, coût, rapport qualité/prix…
L’étape suivante étant de comparer un des produits phares de la nutrition du sport : les gels énergétiques. Il en existe de nombreux sur le marché, j’en ai donc sélectionné de manière aléatoire pour chacune des marques.
Je présente une comparaison simple en me positionnant sur la base représentative singulière d’un gel, en l’occurence, son analyse nutritionnelle.

Méthode d’analyse :

  1. Ressortir les marques les plus présentes sur le net => j’en ai dénombré 13.
  2. Avoir un point de comparaison simple et efficace pour l’internaute soit 1 gel.
  3. Ressortir les ingrédients importants ainsi que leur grammage et regardez le(s)quel(s) sont absent(s) ou insuffisant(s) => pour ne pas fausser le comparatif, j’ai pris la même base que le comparatif sur les barres.
  4. Établir un prix au gramme pour comparer le coût réel du gel.
  5. Noter via un critère que j’ai défini (et expliqué) la qualité du gel et son tarif pour obtenir une moyenne. Cette dernière peut être modifiée suivant si votre critère principal est le coût ou la qualité.
Voici les marques comparées (par ordre alphabétique) : Aptonia® – Fenioux Multisport® – GO2® – G.U® – Inkospor® – Isostar® – Mulebar® – MX3® – Overstim’s® – PowerBar® – Punch Power® – Scientec Nutrition® – +Watt®.
Voici les résultats dans le tableau ci-joint : Comparatif gels 2013

Analyse des gels énerégtiques du marché français.

En préambule, ce tableau montre clairement qu’un gel ne peut être à lui seul l’apport principal d’énergie (macronutriments) et de micronutriments. La note qualité va de 8 à 15 pour une moyenne de 10.3 contre 14.3 pour les boissons !

Les lauréats sont :

  • Le meilleur rapport qualité/prix est le Gel Energy d’Isostar® devant le Gel Energy de GU® et l’Energy Gel d’Aptonia®.
  • Les meilleurs gels (en qualité pure) est le Gel Energy de GU® (15) devant le Gel Energy d’Isostar®, l’Over Blast de Scientec Nutrition® et l’AC+ de GO2®. La note max. est de 15/20 contre 18 pour les boissons !
  • Le meilleur prix est le Gel energy d’Isostar® devant l’Energy Gel d’Aptonia®.

Points importants :

  • La note maximale des meilleurs gels est quasiment au niveau des moins bonnes barres ou boissons ! Ce genre de produit n’est donc vraiment pas l’idéal durant l’effort !
  • Les gels sont relativement bien dosés en glucides (seul 1 a moins de 18 g). C’est relativement normal car c’est la base d’un gel !
  • Le sodium est apporté dans la majorité des gels mais pas en quantité adaptée. En effet, on passe de 5 mg pour Aptonia® à 210 mg pour PowerBar® alors que ce nutriment est très important durant l’effort.
  • Le potassium est soit ignoré, soit sous-dosé alors qu’il est pourtant très utile lors des courses où la température extérieure est chaude (théoriquement > 25°C).
  • Le magnésium (tout comme la potassium) n’est pas présent en quantité acceptable sur 1 gel alors que les autres marques n’en mettent pas. Il est intéressant notamment pour la prévention des crampes (mais ce n’est pas le seul facteur à entrer en jeu, la cause étant multifactorielle !!!).
  • Les antioxydants: seulement 5 gels présentent des quantités suffisantes…
  • Les vitamines du groupe B sont importantes car elles participent de manière générale au métabolisme énergétique.
  • Les BCCAs ne sont présent que dans le Gel Energy de GU®.
On voit donc clairement qu’il n’existe pas de gel complet comme certaines boissons ou barres peuvent l’être. C’est très dommageable quand on sait que c’est un produit très utilisé par la masse des coureurs ! En mettant les notes et en voyant qu’elles oscillaient entre 8 et 13 (dont la majorité entre 9 et 11), il y a très peu de différences entre chaque !
A ceux qui parlent de marketing, les 2 gels qui emploient l’allégation « antioxydant » sont moins bien dosés en vit. C et/ou E que les autres gels qui en possèdent… Traduction : les 2 gels qui se disent « antioxydant » sont quasiment ceux qui en sont le moins dosés !
Enfin critique (réglementaire) contre GO2® qui parle ouvertement de « AC+ Mandarine givrée Gel anti-crampe« , de « conseils médicaux » avec « une amélioration spectaculaire de vos performances ».  Une petite preuve scientifique serait pas mal! :)
Toujours dans mon souci de transparence, je collabore avec Nutratlétic® mais ce document est réalisé en dehors de Nutratlétic®.
J’espère avoir mis ma pierre à l’édifice concernant le choix d’un gel.
« Sachez cependant que chaque utilisateur doit trouver
le gel de l’effort qui lui convient ! »
Sportivement.
 
Nicolas AUBINEAU
Diététicien Nutritionniste du sport et en clinique